Wiki Coaster #8: Les différents types de coasters B&M

Souvent considérés comme les Rolls Royce de l'industrie, les montagnes russes B&M sont d'une qualité et d'un confort exceptionnel.

Le constructeur n'a cessé d'innover durant de nombreuses années pour proposer aux parcs d'attraction un catalogue de coasters trés variés.

Les différents types de coasters B&M, c'est maintenant!


Le Sit-Down Coaster

C'est le modèle le plus traditionnel.

Les passagers sont assis dans des wagons et retenus par des harnais abdominaux.

Le rail est sous le train et tout le layout (trajet) se fait dans cette position, B&M amplifie la sensation de ces montagnes russes en dessinant des parcours avec plusieurs inversions et des vitesses moyennes importantes.

B&M n'utilise habituellement pas de propulsion mécanique (launch) autre qu'une remontée à chaîne classique pour ce type de coaster.

Les launch's sont donc inexistantes sur les Sit-Down B&M, sauf une exception à ce jour, Incredible Hulk Coaster à Universal's Islands of Adventure.


Dragon Khan à Port Aventura est un bon exemple de Sit-Down coaster B&M:


Le Stand Up Coaster

Plutôt que d'être en position assise, dans ce type de montagnes russes, les passagers sont retenus debout dans les wagons par des harnais abdominaux spéciaux et tout le parcours se fait ainsi, les deux jambes bien droites.

L'inconvénient est que ce type de siège est plutôt brassant pour la tête à cause de la conception unique des roues B&M, ce type de machine n'est donc clairement pas confortable.

En effet, les roues ont été placés à quelques millimètres du rail suite aux problèmes rencontrés de vitesse et d'usure des rails lors d'essais en cours de développement.

Pour y remédier, ils ont donc du mettre moins de friction du wagon sur le rail en éloignant les roues du rail, le jeu important entre les roues et le rails rends donc ce type de coaster non confortable.


The Riddler's Revenge à Six Flags Magic Mountain est un bon exemple de Stand Up coaster B&M:


L'Inverted Coaster

Brevetée par B&M, la position du rail et du train est inversée.

Le train se retrouve ainsi sous le rail et permet aux passagers de faire le manège suspendus à celui-ci, les pieds dans le vide.

Sur ces modèles, l'effet de sol joue pour beaucoup, cet effet consiste à rapprocher suffisamment le tracé du sol pour donner l'impression aux passagers que leurs jambes ballantes vont toucher par terre (footchopper).

De surcroît, plus le train se rapproche du sol, plus ce dernier donne l'impression de défiler rapidement, ce qui augmente la sensation de vitesse.


Nemesis à Alton Towers est un bon exemple d'Inverted coaster B&M:


Le Floorless Coaster

Les montagnes russes sans plancher sont une particularité des attractions conçues par l'entreprise.

Dans ce modèle, le rail est en dessous du train, les passagers sont installés en position assise, mais leurs pieds sont dans le vide et semblent frôler le rail.

En station, un plancher temporaire permet aux personnes de s'installer dans les wagons. Lorsque le train est prêt à partir, le plancher glisse et les passagers se retrouvent les pieds au-dessus du rail.


Superman: La Atracción de Acero, à Parque Warner Madrid est un bon exemple de Floorless coaster B&M:


Le Flying Coaster

En station, les passagers prennent place debout dans des wagons spéciaux suspendus par un rail inversé au-dessus du train.

Lorsque le train est prêt à partir, les wagons s'inclinent vers le haut et vont rejoindre le rail suspendu : les passagers se retrouvent à plat ventre sur leurs harnais, les yeux pointant le sol, le rail dans leur dos, comme dans une position de « Superman », donnant l'impression aux passagers de voler tout le temps du layout (trajet).

Ici, comme dans les montagnes russes inversées, on recherche beaucoup l'effet de sol.

Tatsu à Six Flags Magic Mountain est un bon exemple de Flying coaster B&M:


L'Hyper Coaster

B&M considère que tout manège dépassant les 200 pieds de hauteur (61 mètres) sont des hyper montagnes russes.

Ce type de montagnes russes mise sur de gigantesques pentes très prononcées, sur des courbes à haute force centrifuge et sur des vitesses avec de fortes incidences gravitationnelles.

Les hyper montagnes russes ne possèdent pas d'élément d'inversion, autrement dit, les passagers ne se retrouvent jamais la tête en bas.

Des « dos de chameau » (camelbacks en langue coasterienne) sont utilisés sur ces montagnes russes, ce sont des bosses plus ou moins grandes qui après une remontée donnée, offrent rapidement une descente tout aussi prononcée, donnant ainsi aux passagers la sensation qu'ils décollent de leurs sièges, cette sensation ce nomme airtime et est très appréciés par les amateurs de coasters.

Certaines hyper montagnes russes B&M utilisent des barres de rétention aux hanches (lap bars) plutôt que des harnais abdominaux pour offrir aux passagers assis un grand confort et une liberté de mouvements dans le haut du corps.


Nitro à Six Flags Great Adventure est un bon exemple d'Hyper coaster B&M:


La Dive Machine

Ce modèle propose aux passagers de s'installer dans 2 ou 3 rangées de 8 sièges, ce qui en fait de très courts mais très larges trains.

Ainsi, la plupart des passagers à chaque extrémités se retrouvent à faire le manège sans le rail au-dessous d'eux, complètement dans le vide.

Une fois la ou les descente(s) verticale(s) passée(s), le train poursuit sa course et rentre en station.

Bien que les inversions soient possibles sur ce modèle, en général ce qui les distingues sont les chutes à 90 degrés et les très larges trains.


Oblivion à Alton Towers est un bon exemple de Dive Machine B&M:


Le Wing Coaster

Le Wing Coaster est un dérivé des montagnes russes quadridimensionnelles inventées par John F. Mares à partir des années 1990, la différence réside au niveau des trains.

Sur les montagnes russes quadridimensionnelles, les sièges sont placés de part et d'autre du rail et peuvent faire des rotations (vers l'avant ou vers l'arrière, dans le cas des Wing Coaster, les sièges ont une position fixe.

Les premières montagnes russes de ce type ont été construites par Intamin en 2007. Il s'agit de Furius Baco à PortAventura Park.

B&M a construit Raptor, sa première version de Wing coaster en 2011 à Gardaland.


Raptor à Gardaland est un bon exemple de Wing coaster B&M:


Photos: Wikipédia/B&M

Source: Wikipédia/Max part en vrille/B&M

En savoir plus: Bolliger & Mabillard — Wikipédia (wikipedia.org)


44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout