Walygator: le mal aimé!

Pour notre deuxième jour de Trip en France, nous avons choisi de visiter Walygator principalement pour The Monster, un Inverted B&M qui vaut le détour, mais cette visite était également l'occasion pour nous de voir si le parcs méritait vraiment les nombreux avis négatifs dont il est victime sur les sites spécialisés de voyages!

Après une arrivée sur un parking désert ressemblant à un terrain vague avec les ordures en moins, nous passons les fameux contrôles de sécurité sans encombres, pas évident avec la tête louche d'Alex :-)

Tout d'abord, le prix des billets d'entrées est très compétitif, 27 Euros, à ce prix la, c'est quasiment donné, premier bon point!


L'entrée du parc se fait via une grande verrière dans laquelle est placée une "Main Street" avec divers magasins et un musée, la zone est mal thématisée mais sa fait le travail.

Nous nous dirigeons directement vers The Monster, un Inverted B&M posé au milieu d'un champs sans aucune thématisation!

Nous prenons place dans les sièges qui sont confortables malgré leurs âge, pas de surprise d'un point de vue confort avec B&M.

Après une longue montée, place à la first drop qui s'avère intéressante avec une bonne sensation de vitesse et de chute, le train enchaîne sur un Zero-G-Roll qui est passé à grande vitesse, offrant un superbe moment de floating.

Place ensuite au Cobra Roll, qui est passé également à grande vitesse, offrant une superbe intensité.

Les freins de mi-parcours ayants été retirés du coaster, la deuxième partie du layout se poursuit avec une superbe intensité, les Zero-G-Roll sont passés avec une très belle vitesse et les hélix offrent de très bon G lat, il n'y a pas de temps morts sur ce coaster intense.


The Monster est donc un coaster planant et très intense, nous sommes clairement en présence du meilleur Inverted de France de part sa fluidité et son intensité, rien de plus à dire, c'est un bon coaster old school bien bourrin comme on les aiment!

A noter des vibrations qui ne sont pas dérangeantes mais qui sont présentes tout de même.

Peut être le meilleur coaster de France ?

Place ensuite à Comet, un looper Vekoma sans grandes saveurs au confort relatif, pas d'airtimes, pas de floating, pas de théma, rien hormis des vibrations c'est tout, je vous passe les détails de ce model bien connu.

Nous enchainons avec Dino Raft qui s'avèrera être un raft (bouées) rafraichissant et plutôt agréable avec un effort sur la thématisation, notamment au niveau de la gare.

On note également un effort de thématisation au niveau de la zone avec un peu de déco placée à droite et à gauche.

Nous décidons de continuer sur notre "lancée aquatique" avec un petit tour dans la Rivière Sauvage, un Flume classique (bûches) avec un peu de théma, mais surtout, une petite descente bien humide, le temps étant ensoleillé, sa fait du bien!


Place à une balade dans le parc le temps de prendre quelques photos avant de manger, nous remarquons des efforts d'un point de vue thématisation avec des coups de peintures récents mais également des éléments de décors rénovés.

Nous remarquons également que le parc est très propre et que le personnel est très agréable contrairement à ce que nous avons pu lire sur le net…

Place à la nourriture, nous optons pour un menu Burger/Frites, qui s'avérera de bonne qualité, le tout pour un prix raisonnable, encore une fois, dixit les avis du net sur la bouffe dégueu…

Après le repas nous décidons de digérer avec Anaconda et comment dire, sur ce Wooden classé au patrimoine Mosellan, et bah il n'y a rien, on ce demande même si le train va réussir a finir le parcours tellement les Camel Back sont pris à basse vitesse, oubliez les airtimes sur cette machine (Un retrack RMC svp!).


Nous décidons après cette déconvenue "coasteristique" d'enchaîner avec G-Lock, qui sera la bonne surprise d'un point de vue Flat ride, avec notamment, une belle sensation de désorientation et de floating, le tout avec un super confort et une théma présente!

Le COVID étant passé par la, de nombreuses attractions sont fermées hélas, nous choisissons donc de nous diriger vers Space Shoot.


Space Shoot est une tour de chute pneumatique S&S sans grande saveurs, à l'image des autres tours de chute de ce constructeur.

Pas de sensations de chute, pas d'airtimes le tout avec une durée du tour ne dépassant pas la minute.

Côté théma, c'est kitch à souhait et vieillissant, somme nous dans un vaisseau spatial ou dans un enchevêtrement de tôles ?

Le reste de la journée, nous allons enchaîner avec le trio The Monster, G-Lock et Dino Raft sans oublier les attractions en tout genres, mais encore une fois, le choix est restreint pour cause de COVID, ce qui est compréhensible.


Pour résumer, nous avons passés une journée agréable dans le parc Lorrain aux crocodiles, personnel agréable, bonne propreté, rapport qualité prix intéressant, très faible affluence (5 minutes d'attente max), avec en prime, le sentiment d'avoir ridé une bonne machine avec The Monster, qui il faut le dire, est un très bon Inverted malgré le manque de théma (Osiris n'a qu'a bien se tenir!).


De façon transparente, nous n'avons pas compris la majorité des avis négatifs sur le parc car pour nous, il n'y a eu aucun problème d'organisation de la part du parc et nous y avons passé un bon moment.

Alors certes il y a un manque de théma, le parking ressemble à un terrain vague mais clairement sa fait le "boulot" et sa le fait plutôt bien, ce petit parc Lorrain est une bonne alternative pour rider une bonne machine en France, The Monster.


Photos: Max part en vrille






47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout