Test de Freefall à ICON Park

Sur ce coup la ce n'est pas un coaster, mais nous allons faire une petite exception pour Freefall, la nouveauté 2022 de ICON Park aux dimensions records, vertige assuré!

J'peux pas j'ai coaster, Roller Coaster, Tour de chute, oui on sait ce que vous vous dite, mais attendez un peu car la suite s'annonce intéressante avec Freefall.

En 2022, ICON PARK, un parc à thème situé en plein cœur de Orlando sur la I Drive, décide d'ouvrir Freefall, une tour de chute rotative ayant pour particularité d'être la plus haute du monde, rien que sa...

Question chiffre c'est clairement alléchant car les dimensions donnent le vertige, 131 mètres de hauteur pour une vitesse de chute de plus de 120 km/h et un Tilt!

Nous nous devions donc d'aller tester la bête durant notre Trip en Floride pour nous faire un avis sur cette nouvelle tour de chute et voir si celle ci sera aussi bonne en vrai que sur la papier.


Nous nous sommes donc rendu à ICON Park et directement nous nous dirigeons vers Freefall, la Tour de chute est facile à repérer puisque visible à plusieurs kilomètres à la ronde.

Une fois arrivés aux pieds de la tour, un mot nous vient à l'esprit: c'est haut!

Tellement haute qu'il est difficile pour nous de prendre des photos de la tour complète malgré les objectifs grands angles, cela est annonciateur de bons présages pour la suite...

Tout d'abord il faut savoir qu'a ICON Park, on ne paie pas d'entrée, l'entrée du parc est en accès libre puis vous pouvez payer un ticket pour les attractions de votre choix ou acheter un Pass vous donnant accès à toutes les attractions, peu importe la solution que vous choisirez, celle ci vous coutera un bras, c'est excessivement chère et nous paierons 12 Dollars simplement pour un tour de Freefall, mode pigeon activated !

Concernant la thématisation, ne la cherchez pas, il n'y en à pas, la Tour de chute est simplement implantée dans un coin du parc avec la route d'un coté (quasiment sur le trottoir ndlr) et des bâtiments sans âmes en béton de l'autre côté, la thématisation n'est visiblement pas la priorité du parc, dommage vue le prix du ticket.


C'est après avoir été accompagné par la responsable des attractions que je prends place à bord de Freefall, je devais filmer mon ride et il fallait que je puisse passer le détecteur de métal à l'entrée de l'attraction avec mon matériel, d'où la présence du responsable...

Une fois assis, je vais fermer moi même mon harnais et personne le vérifiera par la suite, je précise tout de même que j'ai pris place dans mon assise avant que les autres visiteurs n'arrive pour avoir le temps de régler mon matériel pour filmer, cela à peu être distrait les opérateurs et personne ne vérifiera mon harnais, j'ai donc fait plusieurs "touches" pour vérifier que mon harnais était bien fermé.

Je précise ce point car il y a eu un incident mortel sur cette Tour de chute 2 semaines après ma visite et je ne veux pas polémiquer mais je me souviens avoir fait la remarque à Papy (qui m'accompagné sur cette visite) en lui disant "je les trouvent très relax et un peu négligeant car j'ai dû vérifier mon harnais moi même".


Bref, les assises ne sont pas très confortables, mais ce n'est pas non plus désagréable, en gros du Funtime classique.

La tour ce met en marche pour entamer une longue montée et le moins que l'on puisse dire, c'est que la vue sur Orlando et ses environs est très impressionnante, Freefall offre une vue à 360° puisque sa nacelle est rotative.

Après quelques longues minutes d'ascension, me voici au sommet, la nacelle ne s'arrête pas de tourner est m'offre une vue à couper le souffle!

Après quelques minutes à tourner à plus de 130 mètres de hauteur (histoire de bien faire monter la pression avant la chute), la rotation s'arrête, et la......ce n'est pas la chute.

Les sièges commencent à bouger et s'inclinent vers le vide, le Tilt est motorisé et donc très progressif, ce qui permet de contempler le sol et de me dire une deuxième fois "c'est haut"!

Ensuite place à la chute, celle ci est très longue avec une impression de vitesse impressionnante, lors du décrochage de la nacelle, une grosse pointe se fait ressentir avec un très long moment de floating vous plaquant contre le harnais....C'est tout simplement fou et l'on à l'impression de faire du saut en parachute!

S'en suit un freinage tardif plutôt costaud permettant d'arrêter la nacelle à quelques mètres du sol.

Il me faudra quelques secondes pour me remettre de cette chute qui fût tout simplement jouissive et intense de part sa longueur, c'est une superbe machine!

Pour résumer, Freefall ne vous offrira pas une superbe thématisation ou bien encore un Tilt d'enfer mais Freefall vous offrira simplement une des plus longue chute libre du milieu parconautique avec une impression de vitesse folle, le tout avec une vue à 360° sur Orlando et ses environs.


Photos: Max part en vrille






38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout