Parque de Atracciones de Madrid: Un spinning coaster décapant!

Pour le dernier jour de notre Trip de Noël en Espagne, nous avons décidés de visiter le Parque de Atracciones de Madrid.

Ce petit parc situé en plein cœur de Madrid abrite quelques pépites dont Abismo l'un des rares Sky-loop en Europe ou bien encore Tarantula, un spinning coaster décapant!

C'est partie pour le dernier jour de notre Trip en Espagne!

Après s'être trompés de route sur le périphérique Madrilène, nous arrivons enfin sur le parking du parc, encore une fois pas de surprise, le parking est désert, il n'y aura donc pas foule...

Une fois les contrôles de sécurité effectués, nous découvrons une entrée de parc ressemblant a une esplanade, il y a un manque de thématisation, cette esplanade nous semble déserte.

Hormis des jolies fontaines disposées en "escalier", il manque un petit quelque chose à cette entrée qui manque de charme, la première impression est donc mitigée.

Nous nous dirigeons directement vers Abismo, un Sky-loop signé Maurer de 46 mètres de hauteur qui est un modèle de coaster rare en Europe.

D'un point de vue thématisation, il n'y a pas grand chose, le coaster est simplement posé au milieu d'une forêt verdoyante.

Nous prenons place à bord du train, les assises sont confortables mais les laps bars pectorales sont un enfer et compriment toute notre ceinture abdominale.

Cette sensation est vraiment désagréable, et disons le de suite, ces laps bars pectorales sont le point noire de coaster...

La chaîne démarre et nous nous engageons dans un lift à 90 degrés offrant une jolie vue sur le parc et ses alentours, place ensuite à un Heartline-Roll pris à trés basse vitesse nous suspendant, la tête en bas, aux laps bars, le tout à prés de 50 mètres de hauteur.

La first drop est trés intense, tout comme l'Overbanked Turn (virage serré) qui suit, nous passons ensuite le Camel back (bosse) à grande vitesse, ce qui nous procure un superbe airtime.

S'en suit un deuxième Overbanked Turn offrant une bonne dose de g-lat avant un passage à grande vitesse en gare puis un freinage à 90 degrés dans le lift (Mode shutlle oblige).

En définitif, Abismo est un coaster intéressant avec un lift inhabituelle, du floating et un joli airtime sur son Camel back, le layout est court mais assez intense.

Ce coaster fait donc le "boulot" malgré un gros point noir: le confort dû au laps bars trop contraignantes et clairement mal conçues!


Après ce petit tour de chauffe, nous nous dirigeons vers Tarantula, un spinning coaster Maurer a la thématisation simple mais efficace.

Il faut le dire tout de suite, ce coaster n'est pas un coaster familiale car sa envoie du pâté!

Cette machine et trés intense et surtout bourrée de g-lat, la first drop nous envoient directement dans un Horseshoe trés planant, le tout en tournant sur nous même.

Le parcours et truffé de Camel back offrant des petits airtimes sympathiques, le tout sans temps morts.

Le deuxième Horseshoe et à l'image du premier, trés riche en g-lat.

La fin de layout est quand à elle une succession de virages serrés et drops en tout genres, le tout avec du spin (rotation) en continue.

Quand nous sommes sorties de ce coaster, il faut le dire, nous avions le tournis et un peu de mal à marcher droit, l'expérience fût donc bonne!

Pour résumer, Tarantula est simplement un des meilleurs spinning coaster d'Europe, sa envoi fort de A à Z sans temps mort.


Place ensuite à Disko, qui est sans surprise un Disko coaster posé encore une fois en plein milieu de la forêt, sans thématisation.

Rien à dire sur ce coaster, c'est mauvais comme tout les Disko coaster...

Nous décidons donc d'enchaîner avec Tornado, l'un des rares Inverted coaster signé Intamin dans le monde, la on est clairement sur une pépite!

Malheureusement, nous ne pourrons qu'apprécier visuellement ce coaster puisque celui ci sera fermé durant toute la journée pour cause d'inspection annuelle, c'est vraiment dommage car ce coaster et plutôt bon!

Je tiens à remercier le parc de ne pas avoir mentionner cette fermeture sur son site internet ou son application, cela fait toujours plaisir d'avoir ce genre de surprise après 1500 km de route, c'est une communication vraiment plus que limite...


Bref, après cette déception, nous décidons d'aller rider Vertigo, un Wild Mouse sans grande thématisation et je dois bien le dire, sans grandes saveurs, nous sommes sur un Wild Mouse classique que nous retrouvons dans de nombreux parcs familiales low budget.

Je n'ai donc pas grand chose à dire sur ce coaster, hormis le fait que c'est une machine sympathique pour les enfants malgré un confort rudimentaire.


Nous décidons ensuite d'explorer le parc, celui-ci étant trés petit, nous en faisons vite le tour, comptez environ une dizaine de minutes pour en faire le tour à pieds.

Il y a un gros manque de thématisation et certains endroits nous paraissent trés vide, comme laissés à l'abandon, bizarre comme impression...

Il y a tout de même quelques décorations de Noël par ci et par la.

Après ce petit tour "touristique", nous jetons notre dévolu sur TNT Mine Train, un train de la mine trés "punchi" et plutôt bien thématisé.

L'expérience à bord de ce train de la mine et plutôt agréable et je dois bien avouer que c'est un excellent coaster pour permettre aux enfants de découvrir les sensations qu'offrent ces formidables machines.

Concernant les enfants d'ailleurs, le parc dispose d'une petite zone qui leurs est dédiée avec des attractions en tout genres, le tout thématisé autour de l'univers Nickelodeon, les amateur de Bob l'éponge et Pat Patrol seront servis!


Ayant fait rapidement le tour du parc, nous passerons le reste de la journée à faire des attractions en tout genres, entre top Spin, Giant Fresbee ou bien encore monorail et diverses activités.

Je vais évoquer les opérations du parc et surtout son organisation, et la je ne vais pas être tendre, c'est mauvais, trés mauvais.

Rafael est resté bloqué 10 minutes dans Abismo, sa lap bar ne voulant pas s'ouvrir.....l'opérateur responsable de l'attraction est tout simplement sortie de sa "cahute" après 10 minutes!

J'ai même du frapper à la porte de sa cahute de façon insistante pour que celui-ci daigne libérer Raphael, c'est vraiment limite et nous avons ressenti cet état d'esprit auprès de certains opérateurs qui n'avaient clairement pas envie de travailler, dommage!

Concernant les mesures sanitaires liées au Covid, encore une fois c'est plutôt bien géré, donc RAS concernant ce point.

Concernant le rapport qualité prix, les entrées du parc ne sont pas chères, par contre pour la nourriture et les goodies, c'est chère, on sent le piège à touriste car en plus d'être chère, la nourriture ne casse pas 3 pattes à un canard....

Le parc manque de thématisation et l'on déplorera le fait que certaines fermetures d'attractions ne soient pas mentionnées sur le site internet ou l'application du parc.


Je vais donc conclure avant d'écrire un livre ;-)

Je dirais donc simplement que le Parque de Atracciones de Madrid est un parc qui manque de saveur et de rigueur dans sa tenue, malgré quelques machines intéressantes.

Tarantula restera tout de même un coaster que je ne peux que vous conseiller de rider si vous êtes dans les parages, car c'est un bon, voir excellent spinning coaster.


Pour le reste, je vous déconseille de faire 1500km uniquement pour visiter ce parc, disons le clairement, le Parque de Atraciones de Madrid ne vaut pas le voyage car son offre est trés limitée, mais si vous êtes à Madrid et que vous ne savez pas quoi faire, vous pouvez tenter une visite dans ce parc, le temps d'une après midi, c'est toujours mieux que rien!


Photos: Max part en vrille




28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout