Ice Breaker à SeaWorld Orlando: Double jeu!

Dans cet article nous partons aux USA et plus précisément à SeaWorld Orlando pour découvrir Ice Breaker, le nouveau Coaster pour la saison 2022 du parc.

Ice Breaker est le nouveau Coaster de SeaWorld Orlando, ouvert en début d'année 2022, cette petite machine à été construite par Premier Rides et affiche des statistiques plutôt modestes avec une hauteur maximum de 28.35 mètres, une vitesse maximum de 84 km/h et une longueur de 580 mètres.

Sur le papier rien de bien méchant donc....mais, car oui il y a un mais, ce petit Coaster cache très bien son jeu et va nous surprendre de part sa puissance et sa fluidité!


Passons directement au vif du sujet en commençant par l'implantation du Coaster, celui ci est implanté en bordure d'un des lacs du parc, non loin de l'amphithéâtre ou ce déroule Orca Encounter (le spectacle d'orques).

Cette implantation en bordure de lac offre une superbe vue sur le coaster depuis les pontons et divers chemins autours du lac, l'emplacement du coaster est plutôt bien réfléchi et offrira aux fans de belles machines des spots photos très intéressants.

Concernant la thématisation, celle ci est simple pour ne pas dire minimaliste, l'entrée ce contente d'un panneau est de quelques morceaux de Icebergs disposés de façon simpliste.

Même combat pour la file d'attente qui consiste en un parc à bœuf aux zigzags interminables couvert par un bâtiment en ossature bois avec un toit en tôles.

D'un point de vue thématisation, le parc c'est donc contenté du minimum en espérant que le cadre et l'implantation de Ice Breaker en bordure de lac compense le manque de thématisation.

Place maintenant au Coaster, tout d'abord parlons des trains, ceux ci sont tout simplement ergonomiquement effroyables, en fait les trains sont tellement minuscules que pour prendre place à bord ils nous faudra nous faufiler et user de contorsions pour poser nos fesses sur les sièges, les personnes de grandes tailles seront clairement handicapées pour rider Ice Breaker...

Comme si cela ne suffisait pas, pour pouvoir nous assoir, nous avons dues soulever un harnais souple en Latex gênant l'accès aux assises, car en plus des Laps Bars à genouillères, le parc a eu la bonne idée de rajouter un harnais ultra souple en Latex, c'est un très mauvais point pour l'ergonomie et l'accès aux assises!

Une fois assis et fermement attachés, le train démarre et s'engage sur une table de transfert, cette table de transfert va de part son mouvement de translation, amener le train sur la zone de launch.

S'en suit une séquence de 4 launchs en avant puis en arrière, permettant au train de pouvoir atteindre la bonne vitesse pour franchir le Top Hat, ces launchs sont de puissance moyenne et plutôt agréables avec une mention spéciale tout d'abord pour le 3éme launch permettant au train d'atteindre son amplitude maximale dans la flèche en marche arrière ce qui générera un moment de floating intéressant.

Mention spéciale également à la bosse en zone de launch juste avant le Top Hat, celle ci nous à offert lors du deuxième launch un airtime très flottant puis lors du troisième et quatrième launch des éjectors brefs mais puissants!

Nous ne nous attendions clairement pas à ressentir des éjectors dans cette zone de launch, une première surprise de taille annonciatrice de bons présages pour la suite du layout.

Après cette séquence de launchs multiples, le train passe le Top Hat à grande vitesse, ce qui à pour effet de nous offrir un éjector qui nous surprendra de par sa puissance, nos jambes ce sont bien faites arracher, c'est un très bon point!

Le train s'engage ensuite dans une portion de layout à raz le sol très sinueuse avec la présence de Camelbacks (bosses), cette portion est passée avec beaucoup de vitesse ce qui induit de nombreux éjectors brefs mais de belles puissances avec une sensation de vitesse intéressante due aux effets de sol.

Le train s'engage ensuite de façon très fluide dans un Over-Banked Curve bien équilibré en G avant de repartir dans une dernière portion de layout à raz le sol encore une fois très sinueuse et bien fournit en éjectors, le tout passée de façon bien fluide, puis c'est l'arrivée en zone de freinage finale.

Nous nous regarderons avec Papy l'air surpris puisque nous ne nous attendions pas à autant de fluidité, de vitesse et surtout d'éjectors!

Alors il faut le dire, c'est court, même très court, en effet le coaster ne mesure que 580 mètres de longueur, mais bordel qu'est ce que sa envoi et le tout sans aucun temps mort!


Ice Breaker nous à bien caché son jeu, la citation 'Petit mais costaud' prend tout son sens avec cette petite machine bourrée d'énergie pour notre plus grand plaisir, les effets de basculements sont très sympas, les éjectors sont puissants, la flèche est flottante, le Top Hat est jouissif avec son éjector, c'est fluide et sa ne vibre que très peu, bref ce Coaster est une petite réussite qui surprendra de nombreux coasterfans.

Pour conclure, nous n'aurons qu'un mot: Foncez!

Foncez car c'est une petite machine qui mérite votre attention et qui vous offrira une palette de sensations non aseptisées vraiment sympathiques avec un petit côté bestiale très intéressant.


Photos: Max part en vrille





31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout