top of page

Hypercoaster : Petite bombe turc !

Dernière mise à jour : 27 déc. 2022

Dans cet article nous partons en Turquie et plus précisément à Land of Legends ou trône une machine tout bonnement excellente nommée Hypercoaster.

The Land of Legends est un parc d'attractions situé à Antalya. Ce parc aux grandes ambitions est à la fois un parc aquatique, un mall et un centre d'activités ; c'est le plus grand parc d'attractions de Turquie.

Pour attirer les visiteurs, et surtout les passionnés que nous sommes, le parc d'attractions s'est doté de belles machines dont une qui sort particulièrement du lot : Hypercoaster !

Alors Hypercoaster est un hyper coaster, oui le parc a donné comme nom à son coaster phare tout simplement le nom du modèle, pas très original comme nom mais on fera avec ! Bref, construit par Mack Rides, Hypercoaster mesure 61 mètres de hauteur pour une longueur de 1273 mètres, quant à sa vitesse la bêbête atteint les 115 km/h, ce coaster comporte également 2 inversions dont le plus grand loop d'Europe/Moyen Orient en guise de cerise sur le gâteau.

Les statistiques sont donc plutôt attirantes mais que vaut réellement cette machine d'un point de vue coasterien ? C'est partie pour notre review !

L'expérience commence avec une entrée joliment thématisée aux touches Steam Punk évoquant une gare, la file d'attente est quant à elle simple mais efficace avec des éléments de thématisation efficaces comme une locomotive de train ainsi que des wagons avec des animatronics et quelques mannequins.

Le quai d'embarquement est quant à lui thématisé comme un quai de gare avec encore une fois une touche Steam Punk.

Concernant l'ambiance sonore, celle-ci consiste en une playlist de musiques à la mode avec un volume sonore très élevé, on se croirait plus en boîte de nuit que sur un quai de gare mais bizarrement cela fonctionne plutôt bien !

La déco c'est cool, le coaster c'est mieux, il est donc temps de prendre place à bord de la bêbête, expédions tout de suite l'aspect confort car Hypercoaster est doté de trains Mack avec assises semi-baquets à la Blue Fire ou bien encore Helix. Ces assises sont moyennement confortables, à noter que le côté baquet est fortement restreignant pour la partie haute du corps où l'on sent que nos mouvements latéraux sont limités, de façon tout à fait honnête ce type d'assises ne correspond plus aux standards de conforts actuels.

J'en profite également pour évacuer l'aspect vibratoire car sans surprise ça vibre, et ça vibre même pas mal au dernier rang mais ce n'est pas étonnant puisque nous sommes sur du Mack Rides avec boggies non suspendus.


Retour au coaster en lui-même, après l'habituel vérification de lap bar par les opérateurs, place au départ, le train entame donc une longue ascension du lift.

Ce lift est une claque visuelle puisqu'il comporte un loop interlocké, le train traverse donc littéralement le loop pour notre plus grand plaisir et c'est clairement jouissif de traverser cet élément aux dimensions dantesques !

Le train s'engage ensuite dans une first drop twistée aux effets de basculement très intéressants surtout au last row où l'on ressentira un superbe airtime.

Place ensuite au loop qui est tout simplement excellent avec une grande amplitude, ce qui permet d'apprécier cette inversion dans son entièreté, c'est long et franchement très bon !

D'un point de vue sensation, le loop offre un long moment de floating avec un superbe effet de collision avec le lift, le tout la tête à l'envers, c'est affreusement jouissif.

Le train s'engage ensuite sur un Camelback avec trim mais je vous rassure, on ne sent pas du tout le trim, je pense même que celui ci ne fonctionne pas et qu'il est là au cas où, mais quoi qu'il en soit, ce Camelback offre un superbe ejector bien appuyé !

La sorte d'Outbanked Hill qui suit offre lui aussi un ejector couplé à des superbes effets de basculements, ceux-ci sont même violents au last pour le plus grand plaisir des coasterfans. Le Camelback juste après cet élément est à l'image du premier c'est-à-dire de très bonne facture avec encore une fois un ejector long et appuyé.

Le train s'engouffre ensuite dans un Over-Banked Curve plutôt chargé avant de passer un Zero-g Roll à grande vitesse ce qui a pour résultat de générer des effets de basculements particulièrement puissants et donc jouissifs !

Place ensuite à des Helix bien chargées également ainsi que des bosses finales offrants de petits ejectors avant une arrivée en zone finale de break avant un retour en gare bien méritée.


Il est donc temps de faire le bilan en disant tout d'abord que Hypercoaster est tout simplement excellent avec une belle fluidité, quasiment aucun temps mort mais également une belle first drop, des ejectors de belle facture, des effets de basculements tops ou bien encore des inversions jouissives.

En fait Hypercoaster comporte tout ce que doit comporter un Hypercoaster à inversions pour notre plus grand plaisir.

Alors il y a un petit bémol et celui-ci se situe au niveau des assises un peu trop vibrantes et surtout avec un confort très restreint et presque angoissant tant le haut du corps et étriqué dans les sièges semi-baquets.

Il n'en reste que Hypercoaster est donc une valeur sûre que vous devez impérativement rider si vous êtes un adepte de ce type de machine car ce coaster n'a rien à envier à un Shambhala ou un Hyperion.


Photo: Max part en vrille



45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page