Energylandia: Halloween au Paradis!

Dernière mise à jour : 9 janv. 2021

Halloween est un événement particulièrement important pour les parcs d'attractions, nous avons choisi cette année, de fêter Halloween, dans le parc le plus fou d'Europe, Energylandia.

Les meilleurs coasters d'Europe pour un Halloween exceptionnel, accrochez votre ceinture, c'est partie pour 2 jours de folies à Energylandia!

On ne change pas une équipe qui gagne, c'est donc accompagné de Raphael, Alex et Jérôme que nous partons pour le pays de coasters, direction Energylandia à Zator en Pologne.


10h du matin, après une courte nuit à l'hôtel, nous arrivons à l'entrée du parc, la journée va être chargée puisque c'est la première fois que mes compagnons de trip découvre le parc.

Une fois rentré dans le parc, je découvre une décoration d'Halloween bien pensée avec des citrouilles partout, des araignées, des fantômes et autres épouvantails.

Pour Halloween, Energylandia n'a pas lésiné sur la thématisation avec plus de 90 tonnes de citrouilles disposées un peu partout dans le parc, de quoi faire taire les critiques sur le manque de thématisation du parc, critiques qui disons le clairement, proviennent de personnes ou de pseudos médias spécialisés n'ayant jamais mis les pieds dans le parc...dans les dents, c'est cadeau!

Bref, j'ai la tête dans le coltard, je décide donc de commencer la 1ére journée de visite avec Hyperion, histoire de me réveiller un peu et de faire découvrir de bon matin cette superbe machine aux copains.

Après la traversée d'une file d'attente longue de plusieurs kilomètres, nous prenons place à bord de cette Hyper signé Intamin.

Je vais être bref quand à la description de ce coaster puisqu'un article détaillé est disponible dans la rubrique dédiée aux coasters, je dirais simplement que cette machine est un tour de force signé Intamin.

La first drop de 82 mètres de hauteur offre un superbe ejector de part son inclinaison, la chute semble interminable avec beaucoup de floating en fin de drop, les Camelbacks offrent du floating et de gros ejector's, notamment sur le premier Camelback (bosse).

Le reste du parcours est ponctué d'airtimes et de changements de directions rapides, un pur régale me faisant plusieurs fois décoller de mon siège.


Le coaster est fluide et offre une intensité rarement vue en Europe, cette formidable machine offre donc une expérience exceptionnelle aux fans du saint "airtime", sa envoie ce truc!

Après ce réveil détonant, nous nous dirigeons vers Formula, un Blitz coaster signé Vekoma.

Ce launch coaster nouvelle génération offre un superbe confort avec des harnais veste 2.0 très souples, de plus, pas une once de vibrations durant le ride, le renouveau Vekoma est donc validé par la team!

Pour le coaster en lui même, celui-ci est plutôt bon avec un petit launch assez "punchi", du floating dans les inversions et des petits ejector's sur les Camelbacks.

Mention spéciale pour les Zero-G-Roll (vrilles) qui sont pris à grande vitesse, ce qui procure un superbe effet de basculement et de floating, ce coaster est donc très fluide.

D'un point vue thématisation, ont est sur du classique avec une thématisation orientée sport automobile.

Cette première journée de visite étant dédiée principalement aux plus gros coasters du parc, nous partons donc ensuite vers la machine monumentale d'Energylandia: Zadra!

Alors, une rubrique sur Zadra est également disponible (rubrique les coasters) mais je me dois de vous parler de ce monstre, car oui, RMC et Energylandia ont simplement créés un monstre de puissance.

Prenez tout ce que doit comporter un coaster, secouez avec une pincé de RMC et vous obtenez Zadra!

Je m'égare, revenons en au début...Tout d'abord, la zone est très bien thématisée, la bande son de la file d'attente est sublime avec notamment du Two Step from the hell, une ambiance sonore épique pour un coaster épique.


Pour le ride c'est simple, c'est un bon film d'action sans temps mort, sa envoie du début à la fin, une first drop dantesque, un Zero-G-Stall ultra flottant à 40 mètres de hauteur, des ejector's de folies et une intensité folle procurant un agréable sentiment de désorientation dans les méandres de la structure en bois.

Les Out turn's sont pris à des vitesses folles, procurant ainsi des ejectors latéraux, une expérience dantesque.

Je n'ai quasiment pas touché mon siège pendant tout le ride...

Nous sommes donc tout simplement en présence d'une bombe atomique surpassant tout ce qui ce fait en Europe, Energylandia à placé la bar très haute.

Je peux vous dire qu'après ce ride, Alex, Jérôme et Raphael ont vécus leurs meilleure expérience dans un coaster.

Zadra leurs à fait pétiller les yeux et le cœur!

Inutile de le préciser, cette bombe atomique offre un confort sans nuls mesures avec aucune vibrations durant le ride malgré une vitesse et une fluidité folle, merci RMC!


Etant dans la zone Dragon (zone ou se situe Zadra), nous en profitons pour rider Frida, un family coaster signé Vekoma, un petit coaster agréable pour se relaxer après une bonne dose de sensations, sa fait le boulot pour les plus jeunes.

Directions ensuite RMF coaster situé au milieu du parc, cela nous permettra de traverser une grande partie du parc pour en apprécier toutes ses saveurs, nous sommes entourés de coasters et attractions en tout genres, le tout dans une thématisation halloween abondante. Les footer's des coasters (pieds des supports de coasters) sont couverts de citrouilles et de ballots de paille, cela donne un charme fou aux coasters, c'est une superbe idée de la part du parc.

Après une énième file d'attente de plusieurs kilomètres, nous prenons place dans RMF coaster, un SFC Vekoma plutôt sympathique offrant notamment une bonne dose de G dans le Banked turn après la first drop, c'est familiale mais sa envoie plutôt pas mal, qui plus est, le coaster et fluide et confortable.

Un jolie sentiment de liberté ce dégage lors du ride avec les laps bars toujours aussi agréables pour un suspended coaster.


Nous enchainons ensuite avec Boomerang, qui n'est autre qu'un Family Boomerang Vekoma, ce coaster est à l'image du renouveau de Vekoma, fluide et confortable, on notera également que la zone est plutôt bien thématisée, bref un bon petit ride familial.


S'en suit un drame, Boomerang est situé prés de Mayan, un SLC vekoma, connu pour son inconfort.

C'est le fameux model d'inverted coaster "cheap" que l'on retrouve dans de nombreux parcs sous d'autres noms: Vampire à Walibi Belgium, Limit à Heide Park ou bien encore El condor à Walibi Holland pour ne citer qu'eux!


Le truc rouge à gauche derrière nous c'est Mayan, rien qu'en en parlant j'ai mal...

Avec Jérôme, nous savons qu'Alex est un grands aficionados des machines à baffes, nous prions pour qu'Alex ne nous propose pas de rider ce tas de ferraille, mais c'est raté, à peine sortie de Boomerang, Alex veux rider Mayan, c'est donc à contre cœur que nous le suivons...


Que dire de Mayan hormis que c'est un siège massant sur roue, sa vibre, sa met des grosses baffes (surtout dans les inversions) et c'est tout.

Les trains sont dotés d'harnais vestes 2.0 qui ne soulagerons en rien la douleur ressentie pendant les 1 minutes 10 de ride, comme ont dit par chez moi, une fois, pas deux!


Je ne l'ai pas précisé mais le parc est vide, toutes les attractions affichent zéro minutes d'attentes et nous passons plus de temps à parcourir les immenses files d'attente (il faut aimer marcher) plutôt que d'attendre, nous enchainons donc plusieurs fois le duo Zadra, Hyperion avant de nous décider à manger sur les coups de 14h.

Pour la nourriture, nous optons pour le KFC version Energylandia, prés de Zadra, la nourriture est de bonne qualité pour un prix dérisoire, merci le taux de change Euros/Zloty!


La météo étant clémente avec un grand soleil, nous démarrons le reste de l'après midi avec Speed, un water coaster signée Intamin.

Inutile de préciser que ce coaster est le plus haut water coaster du monde, de toute façon, les montagnes russes du parc ont pour la plupart, des records mondiaux ou européen pour leurs hauteurs et leurs vitesses...

Bref, après une longue montée par ascenseur, le bateau se lance dans une longue descente qui de part sont manque d'inclinaison n'offre pas de grandes sensations, s'en suit un layout sinueux avec des hélix, puis place à la drop finale.

Le bateau s'engouffre dans l'eau à une vitesse conséquente, ce qui aura pour effet de nous détremper, sa rafraîchit!

Le niveau de l'eau ayant été baissé par le parc (Moi d'Octobre oblige), nous ne nous prendrons pas un raz de marée dans la tronche, tant mieux, nous sécherons plus vite, même si il faut le dire, ce coaster est une machine à laver.

Pour résumer, Speed et un bon water coaster qu'il faut rider l'été, douche garantie!

Etant mouillés, nous en profiterons pour faire les innombrables flumes (buches) et rafts (bouées) que comporte le parc.

Ceux ci sont plutôt bien thématisés et surtout rafraichissants.

Pour sécher, nous allons ensuite rider plusieurs fois Zadra jusqu'à la fin de journée, ce coaster étant énorme, nous ne pouvons nous empêcher d'enchainer les tours, Zadra c'est plus fort que toi!

Bref le parc ferme et il est temps de rentrer à l'hôtel après une journée bien remplie et riche en émotions.

Je vous passe les détails de l'hôtel avec le traditionnel repas du soir ponctué de l'apéro local, mention spécial d'ailleurs à la vodka infusée ainsi qu'aux bières traditionnelles...


Place au deuxième jour de visite, qui se révélera être à l'image du premier, tout simplement génial et très riche en sensations avec le trio Zadra, Hyperion, Formula, sans oublier les autres coasters et attractions en tout genres du parc, un pur régale.

Nous sommes complétement absorbés par l'ambiance particulière que dégage le parc, nos jambes sont en compote tellement le parc est grand, mais nous sommes comme des gamins dans un magasin de bonbons, nous profitons du moment présent!

La fin de journée approche, la nuit commence à tomber et nous terminons ces deux jours de visite par un dernier ride, la nuit tombante, sur Hyperion, une superbe expérience....

Les yeux qui pétillent, la boule au ventre et le cœur serré, nous quittons le parc avec la tête remplie de superbes souvenirs et surtout, avec le sentiment d'avoir passé 2 jours dans un endroit exceptionnel!

Energylandia est tout simplement le parc concentrant les plus grosses machines d'Europe et voir du monde pour certaines, c'est le paradis des coasterfans en Europe avec notamment une machine extraordinaire nommée Zadra.

Je pourrais vous parler pendant des heures de ce parc, mais dans l'optique d'éviter de vous faire un roman, je vais m'arrêter la.

Je dirais simplement pour conclure qu'il ne faut pas hésiter à faire le voyage pour découvrir ce parc aux machines hors normes, Zadra vous fera oublier tout ce que vous avez connu en Europe, formidable machine!


Photos: Max part en vrille





39 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout