Découverte de Iron Gwazi en Avant-Première!

Il y a quelques mois, nous avons eu la chance de tester et de découvrir Iron Gwazi avant son ouverture au publique et autant aller droit au but, découvrir un coaster avant tout le monde c'est cool mais quand ce coaster est une grosse bombe atomique, c'est encore plus cool!

C'est partie pour notre avis sur le nouveau coaster de Busch Gardens Tampa bay!

Février 2022 (oui cet article est publié en retard...), nous nous rendons à l'aéroport de Roissy Charles de Gaulles et l'excitation est à son paroxysme, en effet nous allons partir pour un long voyage vers les Etats-Unis et plus particulièrement à Orlando en Floride.

Le but de ce voyage est simple, découvrir toutes les nouveautés majeures de Floride avec notamment Velocicoaster à Islands of Adventure, Freefall à ICON Park et surtout Iron Gwazi.

Vous l'avez sûrement devinez en lisant cette introduction, plusieurs articles seront consacrés à ces nouveautés toutes plus dantesques les unes que les autres, 2022 est donc une année pleine de nouveautés pour la Floride.

Place maintenant à Iron Gwazi, c'est un peu le but de cette article.

Iron Gwazi Kezako? Iron Gwazi est un coaster construit par RMC ayant pour base Gwazi qui est l'ancien wooden coaster de Busch Gardens Tampa Bay.

RMC à effectué un Retrack de Gwazi pour le transformer en une bombe atomique hybride nommée Iron Gwazi!

Sur le papier, Iron Gwazi est tout simplement monstrueux avec notamment le record du monde du Roller Coaster Hybrid le plus rapide mais également le record du monde de la First Drop la plus inclinée du monde mais aussi le record du monde de hauteur partagé avec son grand frère Zadra à Energylandia.

Pour les chiffres, la bête affiche une vitesse max de 123 Km/h pour une hauteur de 62.8 mètres et une First Drop inclinée à 91°.

Vous en conviendrez, sur le papier l'affaire semble alléchante et l'on achète tout de suite, mais Iron Gwazi qu'est ce que ça donne en vrai ?

Direction directement Busch Gardens Tampa Bay pour essayer Iron Gwazi durant le Pass Holder Event!

Parlons tout d'abord de l'entrée du coaster ainsi que de sa zone, celle ci est faite de divers bâtiments et baraquements avec des murs en bois de couleur marron avec des toitures en tôles de couleur verte bien flashy.

Nous avions peur de ce choix de couleurs mais celles ci donnent un charme intéressant à la zone et ne choque pas l'œil.

On retrouve dans la zone une boutique bien fournit en goodies et souvenirs divers mais également un snack et les fameux lockers (casiers) pour déposer ses affaires en sécurité avant de rentrer dans la fil d'attente.

La file d'attente, parlons en, celle ci serpente en dessous de la gare du coaster avant de serpenter dehors dans un jardin à la végétation plutôt bien fournit avant de passer sous des espèces de "pagodes" sur pilotis avant un pont offrant une jolie vue sur les rails et le lift puis c'est la gare.

La file est thématisée de façon simple mais efficace avec tout de même un petit ressenti de parc à bœuf notamment dans la partie de la file sous la gare...

Nous n'aurons pas le temps de profiter énormément de la thématisation de la file d'attente puisque nous sommes quasiment sur de l'embarquement immédiat avec un maximum de 5 minutes d'attente voir 10 minutes lors des changements de trains, nous avons l'impression de vraiment avoir le coaster pour nous avec l'Event Pass Holder.

Place au coaster maintenant, pour ce premier ride, nous prenons place au dernier rang du train, pour le confort nous sommes sur du RMC classiques avec ceintures et des Laps Bars à genouillères le tout avec des assises confortables.

RMC oblige on évacue tout de suite les vibrations, elles sont inexistantes sur les IBOX pour le plus grand bien des coasterfans.


C'est donc après avoir vérifié que nous sommes fermement attachés que l'opérateur lance le dispatch, à peine sortie de gare, une petite drop et une bosse se présente et offre un airtime, sa annonce la couleur de la bête... Il est temps d'entamer un Lift très long offrant une superbe vue sur le parc et ses alentours, place maintenant à la First Drop au record d'inclinaison et d'emblée celle ci offre un éjector très long et très puissant qui littéralement arrache les jambes!

Ensuite place au premier Turn plutôt chargé nous offrant son lot de G, attention aux voiles gris car sa envoi et cela en surprendra plus d'un, la sortie de ce Turn envoie un superbe airtime puis nous nous engageons dans une deuxième drop, le train s'engage ensuite sur une bosse encore une fois très chargée avant de prendre une inversion complétement dingue, un Barrel Roll Downdrop sortie tout droit de l'imagination de Schilke!

Cette élément est une sorte de Zero-G-Roll mais dans une drop, la sensation est follement jouissive car nous sommes éjectés à 360 degrés comme dans une centrifugeuse, les effets de basculements sont ultras puissants, la vitesse de franchissement folle, bref, cette inversion est tout simplement folle!

A cette instant le train n'a pas perdu de puissance et s'en suit une série de bosses très puissantes arrachant les jambes avec quelques Turns avant un Zero-G-Stall plutot court mais ultra planant, le tout passé à toute blinde, le train ne semble pas perdre en vitesse, la couleur est donnée, nous n'aurons aucun répit, pas le temps de respirer...

le train enchaîne ensuite sur une série de Wall Turn's et Outbank's , encore une fois, le tout est passé de façon ultra fluide avec une puissance rare, pour faire simple il n'y a que des ejectors, Iron Gwazy veut clairement nous catapulter sur Mars!


Bon on ce dit que la sa va ce calmer, et bien non, le coaster va révéler toute sa puissance avec la dernière partie de layout, tel une danse coasterienne de haute volée, le train va s'engager dans un immense Turn constitué de.....bosses!

Nous allons tout simplement avoir un tour de "rodéo" sur une bête indomptable avec de l'arrachage de jambes a chaque Camelback avec une mention spéciale pour un espèce de Double Tap à la Steel Vengeance ou l'on se prend coup sur coup deux éjectors puissants à l'équilibre quasiment parfait, puisque, au moment ou l'on pense que l'on va toucher le siège, re-éjector, c'est tout simplement du génie et excellent. Place ensuite au deux dernières bosses qui enverront des éjectors d'une puissance rare dans le monde des coasters!

S'en suit l'arrivée en zone finale de freinage ou ce premier ride nous laissera tout simplement sans mots avec simplement l'impression d'avoir vécu une expérience dantesque et d'une fluidité folle sans aucune baisse de rythme, on peut enfin respirer!

Pour faire bref concernant les autres positions dans le trains (et éviter d'écrire un roman ndlr), je dirais à titre personnel que ma place préférée est le First Row (premier rang) car la puissance et la durée des éjectors sont décuplés avec une superbe impression de vitesse et des Head ChoppesS a chaque croisement de rails...


Vous l'aurez compris, ce coaster est une bombe atomique d'une puissance rare, c'est fluide de A à Z, il n'y à aucun temps morts, c'est ultra puissant, c'est confortable, c'est parfaitement équilibré, technique, le tout avec une pointe de folie comme on l'aime. Nous sommes l'a en présence d'une machine de la même trempe que Steel Vengeance (SteVe XD), une machine qui est surement l'une des meilleur en activité sur la planète et je pèse mes mots! Iron Gwazi est une expérience d'une puissance et d'une fluidité folle que tout coasterfan ce doit de rider.


Photos: Max part en vrille

77 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout